Utilisateurs de Perl à Paris

L'obfuscation pointe sérieusement son nez

Un historique approximatif de nos réunions


Pour nous identifier à une réunion, voici quelques photos.

Table des matières


mercredi 6 octobre 1999

La voix d'Eric

Nous nous sommes retrouvés dans la salle du sous-sol de la Taverne. Lorsque je suis arrivé étaient présents Philippe Bruhat, Jean Forget et Jean-Pascal Peltier. Artur Silveira da Cunha et Samuel "Moun's" Mouniée nous on rejoint un peu plus tard.

Comparaison entre Python et Perl : en essayant Lycos, au lieu de faire comme tout le monde en utilisant Yahoo! et Altavista, JF a trouvé une catégorie "comparaison de langages de programmation". Il a consulté notamment les comparaisons entre Perl et Python. Il y a celle de Tom Christiansen, dont la conclusion est à peu près "Python, c'est peut-être bien, mais Perl, c'est mieux !", et celle de Lars Marius Garshol, dont la conclusion est inverse. Il y a également une note en base de page par Jeffrey Friedl dans Mastering Regular Expressions, page 57 :" c'est pour cela que les adeptes de Perl adorent Perl et détestent Python, et que les adeptes de Python adorent Python et détestent Perl."

Philippe a parlé de O'Reilly France, d'une part pour signaler que leur site web avait maintenant une organisation semblable au site de O'Reilly USA, donc on est déjà en terrain connu dès la première visite. D'autre part, O'Reilly commence à publier des livres écrits en français par des Français, et _ensuite_ traduits en anglais et diffusés outre-Atlantique.

Variables "magiques" : JF a cité Arthur Clarke : "il est impossible de distinguer entre magie et technologie avancée", et a évoqué une autre citation  c'est Jeffrey Friedl, MRE page 54, "In the description that follows, magic means because of a feature of Perl that you might not be familiar with yet.".

Artur nous a parlé de ses machines. Il utilise tous les OS les plus connus  NT, Linux, AIX, FreeBSD, et j'en oublie sûrement, et installe SETI@home partout. Je ne sais pas si c'est vraiment pour trouver des extra-terrestes, ou plutôt pour tester ses machines en pleine charge. Philippe nous a parlé d'un autre projet de calcul distribué : OGR.

Comme souvent avec Philippe, dont c'est le métier, nous avons parlé sécurité des réseaux : firewalls, piratages, filtrage IP. J'ai mentionné les attaques de type "dictionnaire" subies par l'un de mes sites, et de leur détection. Philippe a essayé de me faire dévoiler la structure intime de mon firewall, sans succès.

Bien sûr nous avons évoqué l'Obfuscated Perl Contest et la brillante 2ème place de Philippe. Il a écrit un programme qui est à la fois un programme Perl et un programme C, et qui en plus fait quelque chose d'utile. Il nous a parlé du programme qui a obtenu la première place : un programme compatible Perl - Befunge. La discussion s'est portée sur les langages "gags" tels que Befunge et Intercal.

Samuel nous a annoncé qu'il avait réussi à faire planter Perl. Il propose une rubrique "Perl for dumpies".

Il nous a également parlé des entretiens d'embauche avec des "experts" Perl. Une catastrophe !


HTML 5 - CSS v3 Mongueurs de Paris, le 13 janvier 2013 Copyright © The Paris Perl Mongers, 1999-2017