Utilisateurs de Perl à Paris

Mais qu'est-ce donc qu'un Mongueur ?!

Interview de brian d foy par Brent Michalski
Traduction française par Laurent Oget (13 Janvier 1999)


Version originale

Ceci est une interview que m'a accordée le créateur des Perl Mongers, brian d foy. Mon but est d'informer les milliers de programmeurs Perl de ce que sont les Mongueurs et de ce qu'est leur mission.

Notez bien que que brian préfère qu'on s'abstienne d'utiliser des majuscules pour son nom, ce n'est pas dû à mes lacunes typographiques.

Que sont les Perl Mongers ?

brian : Les Perl Mongers sont "les gens qui s'occupent des groupes d'utilisateurs de Perl" !

Du point de vue légal, Perl Mongers, Inc. est une association à but non lucratif de type B dont les statuts relèvent des lois de l'état de New-York. L'objet de cette association est de favoriser la création de groupes d'utilisateurs de Perl et de leur prêter assistance.

Le terme Perl Monger est à l'origine un jeu de mot sur le suffixe PM. Le groupe d'utilisateurs de Perl de New-York s'appelait à l'origine NY.pm ce qui donnait à son nom l'apparence d'un nom de module, et de plus que "use NYpm" pouvait être vu comme un numéro de téléphone (bien que le 212-use-NYpm soit déja pris). Il était clair que P était l'initiale de Perl mais nous ne pouvions trouver de bonne signification pour le M, nous en avons donc fait une expression régulière /M((o|u)ngers|aniacs)*/. Malheureusement l'état de New-York n'a pas accepté que le nom de l'association soit une expression régulière, et, comme le terme Monger semblait s'accorder avec l'iconographie bédouine, nous en avons fait le deuxième mot du nom de l'association.

Le terme de "Perl Monger" est aussi utilisé de manière informelle pour désigner un hacker, un prêcheur ou un missionnaire du Perl. Mon dictionnaire définit un Monger comme "un négociant d'une marchandise spécifique". Cela semble bien nous convenir.

Pourquoi avoir lancé les Perl Mongers ?

brian : Je ne trouvais pas de groupes d'utilisateurs de Perl, ce qui me semblait assez étrange dans la mesure où Perl avait à l'époque déjà 9 ans, et qu'il existait déjà des centaines d'utilisateurs pour le nouveau langage cafféiné. Les New York Perl Mongers se développaient plutôt bien et il m'a semblé que d'autres groupes auraient pu tout aussi bien en faire autant avec un petit peu d'encouragement. J'ai reçu un accueil follement positif de la part de Randal Schwartz, Jon Orwant, et Chip Salzenberg (tous trois membres du Perl Institute) à propos de l'idée d'une coordination centrale des groupes d'utilisateurs qui leur fournirait des services, et j'ai donc créé les Perl Mongers.

Quels sont les services apportés par les Perl Mongers ?

brian : Les Perl Mongers se sont pas mal développés. Notre action originale était de faire connaître et de promouvoir les groupes d'utilisateurs de Perl. Maintenant, grâce à nos sponsors, nous apportons de nombreux services aux groupes d'utilisateurs, dont l'hébergement de pages web et de listes de diffusion (nous avons une belle SparcStation20 reliée au réseau par une T1 partagée avec Smith Renaud, Inc.). Nous travaillons en ce moment sur un service appelé Invite-A-Guru service qui permettra aux groupes d'utilisateurs d'inviter des orateurs pour prendre part aux manifestations qu'ils organisent. Nous travaillons aussi sans relâche pour pouvoir offrir aux groupes d'utilisateurs des offres promotionnelles toujours plus intéressantes, n'hésitez donc pas à revenir prendre connaissance des nouveautés.

Y a-t-il une cotisation à acquitter pour rejoindre les Perl Mongers et comment sont ils financés ?

brian : Les Perl Mongers est une association totalement gratuite est nous avons la ferme intention de le rester. Perl Mongers est financé par le sang et la sueur de nos bénévoles, ainsi que la générosité de nos mécènes institutionnels. Notre source de revenus la plus importante vient de la vente des Perl Mongers t-shirts mais nous mais nous ne refuserions pas d'importantes sommes d'argent ou des donations que nous pourrions rapidement reinjecter dans les groupes d'utilisateurs. Notre masse salariale étant nulle, nous avons de fait un budget assez faible. Tout est fait par des bénévoles et nous sommes sans cesse à la recherche de personnes prêtes a nous aider.

Combien y a-t-il de groupes de Perl Mongers pour le moment ?

brian : Les effectifs s'accroissent rapidement, mais pour le moment nous approchons une centaine de groupes dont environ un tiers sont solidement implantés. Une fois qu'un groupe est implanté il est sur la liste de la Established Groups Page. Un objectif de 2000 groupes pour l'an 2000 serait envisageable.Humm... est ce que je viens de faire une promesse à la Kennedy ? il va me falloir la tenir alors...

Dans combien de pays trouve-t-on des Perl Mongers ?

brian : Pour l'instant les Perl Mongers ont aidé à la création de groupes d'utilisateurs dans plusieurs pays répandus sur quatre continents. Nous sommes en train de mettre en place des services en Europe et en Australie ce qui devrait encore faciliter la tâche de nos amis d'outremer. Nous envisagerons la création d'Antarctica.pm dès qu'un hacker Perl sera arrivé là-bas.

Combien y a-t-il de Perl Mongers pour le moment, et y a-t-il un moyen de suivre l'évolution du nombre de membres et de groupes de Perl Mongers ?

brian : Pour le moment nous nous sommes abstenus de tenir des comptes démographiques ou statistiques des groupes que nous aidons. Notre projet est d'aider les groupes d'utilisateurs plutôt que les utilisateurs directement, ce qui est plutôt du Perl Institute. On peut voir la liste des groupes sur la Established Groups Page. Il est vraiment difficile de traduire les effectifs des listes de diffusion en effectifs réels puisque de nombreuses personnes s'inscrivent sur les listes de diffusion de plusieurs groupes. Par exemple Ziggy Turoff est un membre fondateur de NY.pm et le leader du Philadelphia.pm, et je suis sûr qu'il y a encore d'autres cas de pollinisations croisées. Peut-être devrais-je demander sur comp.lang.perl.misc comment traduire les effectifs des listes en effectifs de groupes.

Qu'est-ce qui intéresse les gens qui deviennent des Perl Mongers ?

brian : Les gens sont intéressés par les groupes d'utilisateurs car ils leur permettent de rencontrer des autres utilisateurs de perl dans un cadre convivial. Dans notre expérience, la plupart des utilisateurs de Perl ignorent les autres utilisateurs de leur région, alors qu'ils en connaissent des centaines sur le réseau. Des discussions autour d'une bière et d'une pizza après le travail sont souvent bien fructueuses, ou tout au moins agréables. Personnellement j'ai donné du travail à es hackers que j'ai rencontrés par l'intermédiaire des manifestations de NY.pm.

Comment est-ce que les Perl Mongers servent les intérêts de la communauté des utilisateurs de Perl ?

brian : Nous construisons une communauté des utilisateurs de Perl en permettant aux hackers de se rencontrer. Après c'est aux hackers de faire le reste.

Quel est la différence entre les Perl Mongers et le Perl Institute ?

brian : Ce sont deux organisations différentes. Les Perl Mongers s'occupent exclusivement des Groupes d'Utilisateurs de Perl, alors que les objectifs du Perl Institute sont bien plus larges et incluent à peu près tout ce qui a un rapport avec la communauté Perl. Les Perl Mongers sont "les gens qui s'occupent des groupes d'utilisateurs de Perl", alors que TPI "garde Perl gratuit, utilisable et disponible". Nous avons bien pris soin d'en parler avec le TPI pour être sûr que nous ne ferions pas deux fois la même chose et que nous ne causerions pas de confusion dans la communauté Perl, et nous essayons de les tenir informés de nos initiatives afin de ne pas se géner mutuellement.

Comment peut-on savoir s'il y a un groupe de Perl Mongers dans une région ?

brian : On peut regarder sur la page des groupes existants ou poser la question à groups@pm.org.

Et si on n'est pas proche d'un groupe de Perl Mongers, comment en démarrer un ?

brian : Les Perl Mongers peuvent vous assister dans le processus. Les aspirants fondateurs de groupe peuvent trouver des informations sur la page web. On peut ensuite demander à créer un groupe en utilisant le New Group Request Form. Une fois la demande reçue on peut enclencher le processus, ce qui comprend de la publicité, des annonces officielles, et d'autre services, comme un hébergement de site web et de listes de diffusions. Si nous trouvons le temps nous automatiserons le processus pour le rendre encore plus facile.

Des volontaires ?

Merci Brian !

Jetez un coup d'oeil sur le site. Cherchez un groupe près de chez vous et s'il n'y en a pas, fondez en un! Ce n'est pas si difficile et ne prend pas pas beaucoup de temps, brian vous a facilité la tâche autant que possible pour vous permettre de créer une "communauté Perl" près de chez vous.


HTML 5 - CSS v3 Mongueurs de Paris, le 13 janvier 2013 Copyright © The Paris Perl Mongers, 1999-2017